← Revenir à la liste des artistes

Hermine Horiot

Violoncelle
HERMINE HORIOT, née en 1986, débute le violoncelle à l’âge de six ans avec Laurent Lagarde au Conservatoire de Dijon, sa ville natale. A 9 ans, elle rencontre le violoncelliste Dimitry Markevitch qui lui prodiguera ses conseils jusqu’à sa disparition, six ans plus tard. Initiée très jeune à la musique de chambre par le Quatuor Manfred, cette passion précoce ne la quittera plus dès lors.
Elle poursuit sa formation avec Marc Coppey au CRR de Paris puis rejoint le CNSM de Paris dans la classe de Philippe Muller. Elle participe également aux Kronberg Academy Master-Classes en Allemagne auprès du violoncelliste Suédois Torleif Thedéen. Son parcours l’amène à enrichir son jeu auprès de fortes personnalités musicales. Le Festival Juventus, qui s’engage à repérer et rassembler de jeunes talents européens, la nomme Lauréate en 2012. Elle rejoint alors la famille des musiciens Juventus, parmi lesquels Xavier Phillips, Marc Coppey, Ferenc Vizi, Alexandre Tharaud…La même année, elle fait ses débuts au Festival 1001 Notes, qui lui permet alors de devenir lauréate du projet « L’Envol » et d’enregistrer son premier disque, « Romance Oubliée », aux côtés du pianiste Ferenc Vizi. Coup de coeur de Radio-Classique, ce disque bénéficie d’un grand succès critique. Elle se produit dans plusieurs festivals européens, ainsi que dans de grandes salles d’Europe.
En 2015, elle est sélectionnée pour participer à l’ »International Musicians Seminar » à Prussia Cove, Angleterre, sous la direction du violoncelliste Steven Isserlis. Avec la violoncelliste Aurélienne Brauner, elle fonde le Duo In Strada, formation originale dont le répertoire s’étend de la musique baroque aux œuvres contemporaines, et comprend aussi de nombreuses transcriptions.
Elle fait également partie de « Mustang », quintette à cordes composé de Geneviève Laurenceau et Olivia Hugues, violons, Marie Chilemme, alto, et Laurene Durantel, contrebasse. Cet ensemble, pour lequel ont été réalisées des transcriptions sur mesure, fait ses débuts en Juillet 2016 au Festival d’Obernai.
Hermine Horiot est membre de l’ensemble « Les Dissonances » fondé par David Grimal, et s’est produite récemment en soliste avec l’Orchestre de Bretagne et l’Orchestre de Chambre Nouvelle Europe.
Elle joue un violoncelle fait pour elle en 2014 par le luthier Suédois Peter Westerlund. Hermine Horiot est lauréate 2012 de la Fondation Banque Populaire et, depuis 2016, de la Fondation Jean-Luc Lagardère.